Axe Sud - Ecole supérieur d'arts Graphiques et de Communication visuelle à Marseille et Toulouse

Actualités

Une jeune diplômée à l’honneur

Léa Filipowicz, jeune graphiste diplômée de l’école Axe Sud Toulouse en juin 2016, vient de remporter à l’unanimité le concours pour la création du logotype représentant la région Occitanie.

Sa création remarquée parmi 362 propositions, a su répondre aux exigences du brief mis en place par la région. D’après Gérard Onesta, conseiller régional très investi dans la rédaction du cahier des charges : « le choix s’est effectué avec une unanimité rarement atteinte depuis un an, au sein de la commission ».

Carole Delga, présidente de la région Occitanie, a souhaité que le concours s’adresse aux jeunes designers pour : « donner la possibilité à la jeunesse de démontrer sa capacité créatrice et d’innovation, sa capacité à s’emparer de l’avenir de la région ».

Difficile et passionnant défi graphique, que de créer le symbole représentant une région vaste, multiple, à la fois forte d’une culture millénaire et tournée vers l’avenir.

Les contraintes, exprimées dans un  extrait du brief ci-dessous, conduisaient à une approche rigoureuse :

« Tout en étant résolument contemporain, le signe graphique symbole de cette région ne peut s’affranchir du contexte sémiotique et pousser pour ainsi dire « hors sol ». Le signe graphique, symbole de cette région devra notamment comporter les couleurs jaune et rouge, or et sang, emblématiques de la Région déclinées dans la Croix languedocienne ainsi que, dans l’héraldique catalane. »

Bravo à Léa qui a su réinterpréter des symboles avec équilibre et élégance, et donner ainsi une dynamique à l’ensemble, dans les règles de l’Art.

Qu’est-ce qui t’a motivé à te lancer dans ce défi ?

Léa Filipowicz : Le concours a été lancé en octobre 2016 auprès des étudiants des Beaux Arts et des designers régionaux. Tout juste diplômée, j’ai fortement hésité. Le sujet, l’Institution qu’est la Région m’intimidait. Le brief m’a décidé. Clair, documenté, des références précises, des couleurs incontournables, communes aux deux régions comme le sang et l’or. Le cadre était donné.

 

Quelles ont été tes intentions dans la création de ce logo ?

L.F. : La région Languedoc Roussilon/Midi Pyrénées arborait depuis peu un nouveau nom Occitanie. Il avait fait l’objet d’une consultation citoyenne mais sans remporter l’unanimité des conseillers. Dans ce contexte, mon logo devait garder les références traditionnelles comme la croix occitane, les griffes catalanes pour permettre à chaque région de se reconnaître. Et paradoxalement fédérateur, ancré dans l’histoire et tourné vers l’avenir… Telles ont été mes intentions dans sa conception. Ce sont ces critères qui, je pense, ont permis de faire l’unanimité dans le vote des conseillers régionaux.

 

Est-que ce logo a demandé beaucoup de recherches ?

L.F. : Personnellement je suis née dans le Gers et vit à Toulouse depuis plus de 15 ans. Même si je connais la culture des deux régions, la conception du logo m’a demandé d’approfondir mes connaissances, d’aller fouiller dans l’histoire, de comprendre les différences et ressemblances régionales, de percevoir l’importance du logo, cet étendard qu’il représente, cette force qu’il doit communiquer pour pouvoir durer. C’est très important, selon moi, qu’il s’ancre dans le temps. Il s'agissait de réinventer un symbole qui réunisse plusieurs générations et de lui donner force et stabilité tout en restant simple.

 

Quelles ont été tes surprises lors de cette création ?

L.F. : Nombreuses ! Faire connaissance avec la Région, une institution somme toute moderne, dynamique. L’accueil unanime des élus, celui de la population malgré certaines oppositions… Et le fait d’être retenue !

 

Quels conseils donnerais-tu aux futurs diplômés ?

L.F. : D’oser participer à ce type de concours. Il n’est jamais évident de se lancer, d’exposer son travail, de le partager sur les réseaux sociaux, mais c’est ce qui donne confiance malgré tout ! La leçon que je retiens personnellement de cette aventure, c’est la persévérance !

 

Quels projets pour demain ?

L.F. : Continuer mon travail en freelance dans l’identité visuelle, l’illustration, le graphisme et simultanément intégrer une agence de communication à Berlin comme designer junior. Le départ est prévu pour la fin du mois.

 

En  savoir plus

Le logo de la Région Occitanie et ses déclinaisions sur le Behance de Léa Filipowicz 

Le concours lancé par la Région Occitanie

Bio Express - Lea Filipowicz

Diplômée en juin 2016 comme Designer Concepteur Graphique, Léa Filipowicz conjugue son activité de freelance à celle de Designer junior dans une agence de communication berlinoise.

Ses références : she’s mercedes, postbank, E.leclerc drive, la Région Occitanie  

 

Lire l'article paru le 5/02/17 dans Coté Toulouse

Consulter l'article de La Tribune du 03/02/17