Axe Sud - Ecole supérieur d'arts Graphiques et de Communication visuelle à Marseille et Toulouse

Actualités

Sur les berges de l’Huveaune

C’est en descendant les berges de l’Huveaune, en compagnie d’Isabelle Miard, membre de l’association Rives et Cultures, que les étudiants de 3e année en BD/Illustration ont découvert le patrimoine culturel, historique, écologique… de ce lieu, ainsi que ses enjeux actuels. C’est armés de leurs crayons que les étudiants ont constitué un carnet de voyage de ce périple du 15 mars.

Une ballade riche d’histoire

Les étudiants sont partis du métro de Sainte Marguerite Dromel pour rejoindre la plage du Prado, tout en longeant le cours de l’Huveaune. C’est ainsi qu’ils ont traversé l’Ecole de Danse, le parc Borelly… Les étudiants ont ainsi pu découvrir le sentier pédestre de l’Huveaune, partie du chemin déjà aménagé.

 

Cette longue ballade d’une journée s’est faite en compagnie d’Isabelle Miard, membre de Rives et Cultures. Cette association a pour objectif la réhabilitation écologique de l’Huveaune et de ses berges, ainsi que la mise en valeur de son patrimoine historique et culturel. C’est ainsi que les étudiants ont pu goûter toute la richesse du parcours qui retrace des pages de l’histoire de Marseille multiples et variées. Il y a celle de Marcel Pagnol, comme celle plus mythologique de Marie Madeleine, dont les pleurs de la Sainte Baume couleraient dans la rivière… On y croise aussi l’emplacement de la maison Air Bel qui a hébergé des réfugiés surréalistes (dont Max Ernst, André Breton…) durant la seconde guerre mondiale. Et puis, la pollution actuelle y laisse aussi des traces fortement marquées sur les dessins des étudiants. Des traits noirs sur un lieu fort puisque c’est là que se sont installés les premiers habitants de Marseille, il y plus de 8000 ans.

 

Des carnets de voyage… en voyage

 

En fin de journée, les étudiants ont scanné et envoyé leurs croquis à l’association Rives et Cultures pour embarquer dès le lendemain pour la Tunisie. En effet, Isabelle Miard participait à un séminaire sur la "Protection des Vallées Côtières en Méditerranée", organisé à Tunis, du 8 au 15 mars 2019 et qui réunissait huit pays de la Méditerranée.

« L'objectif du séminaire est de développer des projets et échanges entre vallées méditerranéennes, principalement en direction des jeunes, nous explique Isabelle Miard. Le premier jour de séminaire a été consacrée à la présentation "par tables" des problématiques de chaque vallée représentée avec un focus sur des projets particuliers.

C'est dans ce contexte, que j'ai présenté ce que les organisateurs ont appelé "les Aquarelles de l'Huveaune" ! Près de trente croquis (réalisés par les étudiants d’Axe Sud-école de Condé) sont passés en boucle devant les 45 participants. J'ai inscrit la ballade dessinée des étudiants de Clément Baloup (Enseignant en section BD/Illustration d’Axe Sud) dans la continuité du projet Carnets de l'Est, porté par Rives & Cultures entre 2016 et 2018. 

L'ensemble du séminaire a alterné séances de travail, interventions d'experts et visites de sites autour des problématiques liées aux zones humides et à la protection de l'environnement. »

 

« Au delà de nous initier à l’exercice délicat du carnet de voyage, cette journée a été riche d’enseignements et de partage. Notre travail comme dessinateur est une forme de communication et pouvoir relier notre métier à des associations dont les objectifs sont culturels, humains, historiques et sociaux est un vrai plus. C’est un peu apporter notre pierre à l’édifice de son action et permettre de toucher un public plus large. Nous étudiants en premier ! »

Martin Py, étudiant en 3e année BD/Illustration

 

En savoir plus

 

 

Séminaire "Protection des Vallées Côtières en Méditerranée", organisé à Tunis, du 8 au 15 mars 2019.

Organisé par Une Terre culturelle (Marseille) et par la Maison des jeunes Ibn Khaldoun (Tunis) avec la collaboration de l'association Nawafedh (Tunis)

Il a réuni 45 personnes, issus des 8 pays participants :

  • Tunisie : association Nawafedh / Maison des jeunes Kram
  • Algérie : association ARDH pour la protection de la nature (Béjaïa)
  • Maroc : association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (Tanger)
  • Espagne : association Intercultural Life (Grenade)
  • France : Collectif Associations Huveaune / association Les Têtes de l'Art / association Une Terre Culturelle (Marseille)
  • Italie : Giovani senza Frontiere / Ostello della Gioventu "Il Paguro" (Palerme)
  • Turquie : association Active Living (Ankara)
  • Allemagne : Dock Europe (Hambourg)