Axe Sud - Ecole supérieur d'arts Graphiques et de Communication visuelle à Marseille et Toulouse

Actualités

Ils ont répondu à l’appel !

Costumés et armés de leurs crayons, les étudiants d’Axe Sud en section BD/Illustration sont allés représenter leur école à la 5e édition du HeroFestival présent à Marseille. Une expérience riche de rencontres relatée par Christian Favrelle, Coloriste de profession et enseignant à l’école, lui aussi présent à ce festival.

Est-ce important pour les étudiants d’Axe Sud en section BD/Illustration de participer à des festivals ?

Christian Favrelle : C’est primordial. Pour eux c’est l’occasion d’exercer leurs talents en direct, face à leur public. C’est une excellente mise en pratique ! Sur le stand de l’école du HeroFestival, les étudiants présents ont dessiné à la demande des visiteurs et ont ainsi vendu leurs réalisations. En tant qu’enseignant, nous devons les soutenir dans cette démarche. Pour les futurs dessinateurs, c’est un premier pas pour oser montrer leurs travaux et se faire connaître.

 

 Herofestival 2018 - Axe sud

 

En quoi, cette participation peut les aider dans leur futur métier ?

C.F. : Les exposants présents au HeroFestival étaient très variés. Cela permet aux étudiants d’approcher différents domaines : jeux vidéos, jeux en développement en phase de tests, fanzines… Les étudiants peuvent laisser leur carte de visite. Ce qu’ils n’ont pas hésité à faire.

Par ailleurs, le HeroFestival 2018 comptait des expositions très variées rassemblant de nombreux univers, médiéval, fantastique, comics BD US, manga... Les étudiants peuvent ainsi côtoyer des styles qu’ils n’ont pas l’habitude de dessiner. C’est pour eux une façon d’enrichir leur culture et leur palette de créativité.

 

Herofestival 2018 - Axe sud 

 

Pourquoi incitez-vous les étudiants à rencontrer des professionnels hors des murs de l’école ?

C.F. : C’est primordial de les accompagner sur cette voie. Savoir dessiner ne suffit pas. Il faut aussi aller démarcher des éditeurs, des futurs partenaires de travail. Le festival est aussi l’occasion de rencontrer des auteurs de BD ou de manga, des scénaristes... Discuter avec eux, connaître leur parcours donne toujours des idées ou des astuces. Lors du HéroFestival, des illustrateurs BD comme Anthony Jean, Serge Scotto, Eric Stoffel, Mr Garcin, le Commis des Comics étaient présents. Il y avait aussi Jérôme Alquié, illustrateur dans le domaine de la japanimation en France (couvertures de DVD français de séries animées des 80’s, Albator, Dragon Ball Z…), auteur de BD franco belge (Surnaturels aux Editions Delcourt)… Quelqu’un qui compte beaucoup dans le domaine !

 

Herofestival 2018 - Axe sud 

 

Quel souvenir retenez-vous de ce festival ?

C.F. : Même si c’est épuisant de faire un festival, c’est toujours un très beau moment de partages et de rencontres. Pour l’école, c’était aussi très intéressant d’être présente et de rencontrer des futurs étudiants accompagnés de leurs parents… et de faire face à deux générations passionnées par le sujet. Je ne sais pas qui avait le plus envie de suivre le cursus BD Illustration au sein de l’école ?! En tout cas, Axe Sud a su convaincre par la dynamique de ses étudiants, prêts à montrer ce qu’ils apprennent à l’école et par la palette de ses formations fortement démultipliée depuis son regroupement avec l’école de Condé.  

 

 Herofestival 2018 - Axe sud

En savoir plus