Axe Sud - Ecole supérieur d'arts Graphiques et de Communication visuelle à Marseille et Toulouse

Actualités

Les 10 livres de la rentrée graphique 2014

Une sélection Axe Sud des 10 ouvrages incontournables sur le design et le graphisme en cette rentrée 2014.

100 graphic design1.- Graphic Design x 100

Dorian Lucas

Éd. Braun (juin 2014)

En anglais
100 célèbres designers et studios de design graphique se présentent eux-mêmes sur une double page. De Milton Glaser à Lion & Bee, de Kronk (Johannesburg) à ten_do_ten (Tokyo)…

 

 


Grapus2.- Comment, tu ne connais pas Grapus ?

Léo Favier
Ed. Spectormag Gbr 
(Sept. 2014 - Réédition)
Grapus était un collectif de graphistes communistes, fondé après mai 1968 par François Miehe, Pierre Bernard et Gérard Paris-Clavel. Très rapidement, de nombreuses autres talents les rejoignent. Des affiches pour les campagnes de la CGT jusqu’à l’identité visuelle du Louvre en passant la Fête de L’Humanité ou le Festival d’Avignon, ils ont marqué la scène graphique des années 80 en France en conjuguant recherche graphique, engagement politique, social et culturel. Ce livre raconte, à travers 24 entretiens, la création de cette utopie et de ses nombreuses aventures.
Une réédition judicieuse (suite à une première publication confidentielle), car il n’existe pas de monographie ou d’ouvrages traitant du travail de ce collectif.
Voir un aperçu de leur production > ici


 

Manifeste3.- Gagner sans idées gratuites. La stratégie commerciale gagnante du designer entrepreneur.

Blair Enns
Ed. Moneydesign (oct. 2014)
Enfin traduit en français, le livre de référence de Blair Enns présente en 12 étapes comment les designers peuvent créer tout en prospérant...
"Peu de livres procurent un tel effet positif sur le développement économique et artistique. Celui-ci est à lire avant de foncer tête baissée et à relire dès les premiers coups de blues, par les designers qui veulent se lancer ou ceux qui ont le sentiment que leur entreprise stagne" François Caspar, designer, professeur, cofondateur de l’Alliance française des designers et chercheur à l’association Moneydesign.
En librairie à partir du 12 octobre.


infographie4.- Infographie. Carnets de Recherches des Plus Grands Designers

Steven Heller, Rick Landers
Ed. Martiniere (octobre 2014)
L'ère de l'information numérique de masse bouscule notre compréhension du monde. Les données auxquelles nous avons accès aujourd'hui, parce qu'elle sont collectées à grande échelle et compilées à grande vitesse, sont devenues complexes à interpréter.
Comment transformer des données brutes en images attrayantes ? Des statistiques en images limpides ? Des montagnes de chiffres en images ludiques ? Et quel sens leur donner ? Le design d'information peut-il améliorer nos vies et changer notre regard sur le monde ?
Grâce aux carnets de recherches présentés dans cet ouvrage, entrez dans les coulisses de la création et découvrez un panorama des graphistes les plus créatifs dans le domaine de l'infographie.


tapies5.- Tapies, obra grafica (1995-2011)
Nuria Homs

Ed. Gustavo Gili (juin 2014)

En espagnol et en anglais
Héritier de l’avant-garde espagnole avec Pablo Picasso et Joan Miró, Antoni Tàpies est reconnu comme un des maîtres des arts plastiques de la seconde moitié du XXe siècle. Ses œuvres graphiques, tout en explorant l’esthétique et les possibilités expressives de l’estampe, sont étroitement reliées à ses peintures, assemblages et sculptures. Par son approche iconoclaste de la gravure, il a apporté une contribution majeure à ce médium, introduisant quantité de techniques non conventionnelles comme la collagraphie (une forme de gaufrage), le collage, le flocage,la lacération, le pliage et le découpage, ce qui fait songer aux surfaces scarifiées, superposées et érodées de ses peintures.
Il s’agit du troisième volume d’une monographie complète consacrée aux œuvres graphiques de Tapies : périodes 1979/86, 1987/94 et 1995/2011


biodesign6.- BioDesign : Nature - Science - Creativity

(Édition de Poche)

William Myers 

Éd. Thames & Hudson Ltd (juillet 2014)

Biodesign est un livre publié à l’origine en 2012 par le Museum of Modern Art (MoMA) en Amérique du Nord et Thames & Hudson. Sa réédition en poche cet été après la grande exposition organisée à Rotterdam, permet de redécouvrir comment des projets de design utilisent la biologie et le vivant, non pas seulement comme source d’inspiration mais comme paradigme conceptuel.
Beaucoup des travaux présentés veulent en effet améliorer la performance écologique des objets, des bâtiments et des installations artistiques grâce notamment à l’apport des biotechnologies.


poeitique7.- Poïétiques du design : Vers de nouveaux paradigmes de la conception ?

Pierre Litzler, Gwenaëlle Bertrand, Maxime Favard, Ruedi Baur…
Ed L'Harmattan (juillet 2014)
Cet ouvrage collectif propose invite le lecteur à explorer le champs des possibles dans le domaine du design. Résolument actuelles, les différentes recherches exposées sous-tendent l’hypothèse d’un déplacement des anciens modèles du design vers de nouveaux paradigmes de la conception. Réinterrogés par les différents auteurs au fil des pages, les processus de conception abordent des domaines variés : l’espace, le graphisme, l’objet ou encore la création sonore. Ces multiples trajectoires proposent une exploration des mondes en devenir par le design et l’importance du contexte. Cette nouvelle cartographie amène à penser la conception comme un lieu d’échanges où semblent s’articuler les enjeux de notre temps.


une histoire de l'art8.- Une histoire : art, architecture, design des années 80 à nos jours

 Sous la direction de Christine Macel
Co-édition Editions du Centre Pompidou / Flammarion (juillet 2014)
Un ouvrage indispensable sur l'histoire de l'art contemporain depuis les années 1980. Ce livre de référence, au-delà de la nouvelle exposition du Centre Pompidou, a vocation à devenir un outil pour appréhender l'art d’aujourd'hui.
Accompagné d'essais de critiques d'art, d'introductions thématiques, de notices d'œuvres développées et d'une iconographie élargie à d'autres œuvres majeures de la période, cet ouvrage propose un regard analytique sur les enjeux complexes de la mondialisation dans laquelle nous avons peu à peu basculé depuis l'année charnière de 1989.
Pour séquencer cet ensemble foisonnant, le propos s'appuie sur les postures adoptées par les artistes face à ces bouleversements : historiens, archivistes, producteurs, narrateurs, performers, ils engagent un dialogue avec l'histoire de l'art, la société de consommation, les nouvelles technologies, l'hyper-connectivité, et redéfinissent les modalités de leurs productions.


geek art9.- Geek-Art 2

Thomas Olivri
Ed. Huginn Muninn (octobre 2014)
Le deuxième tome de cette anthologie va paraître début octobre.
Mario, Dark Vador, Pikachu, Marty McFly, Frodon, Spiderman, Batman... tous ces héros, et bien d'autres, sortis tout droit du cinéma, du dessin animé, des jeux vidéo, des comics ou de la littérature de genre, inspirent aujourd'hui des dizaines d'artistes à travers le monde. Avec la "révolution geek" est né un nouvel art, empreint de nostalgie, de passion et d'imagination sans frontière.

 


zevs10.- Zevs: L'exécution d'une image 

Toke Lykkeberg Nielsen, Aghirre Schwarz
Ed. Alternatives (septembre 2014)
Le jour où il manque d’être fauché par le RER Zeus, un jeune graffeur se réinvente sous le nom du maître de l’Olympe, marquant les murs de la ville d’un nuage percé d’un éclair. Polymorphe, despotique et populaire, à l’image de son divin modèle, Zevs pose tour à tour en Flasheur d’ombres, Serial pub killer et Kidnappeur visuel. Il bombe Paris, mais son graffiti reste invisible, propre et light. Avec la monographie « Zevs. L’exécution d’une image », Toke Lykkeberg retrace, pour la première fois, le parcours intégral de cet artiste dont le nom, par le travail réalisé dans la rue, résonne dans le monde entier. Ce parcours, qui commence en 1992 à Paris, fait maintenant partie de l’histoire du graffiti, mais se mêle également à celle de la Ville Lumière, du métro, du marketing et du hacking. Selon le bon mot de G. K. Chesterton, l’un des fondateurs du polar moderne : «Le criminel est un artiste créateur ; le détective n’est qu’un critique.» Ainsi, si « Zevs. L’exécution d’une image » est un livre d’art, il se lit également comme un polar, celui dans lequel un critique d’art mène une enquête sur les exploits surprenants d’un artiste précurseur. Dans la postface, l’auteur propose une réflexion sur les règles de l’art contemporain et sur celles du graffiti et montre comment Zevs parvient à jouer et déjouer les deux en même temps.